Rechercher

Toutes vos différences sont le monde demain.

Toutes mes différences, toutes mes anormalités sont le monde de demain ! Toutes ces parties de moi que j’ai combattu, il y en a eu tant. Comme un puzzle, pièce après pièce je leur ai fait la guerre. Je l’es ai privé de liberté, d’air, de terre, d’ancrage à la vie et au mouvement. J’ai lutté férocement contre tout ces bouts de moi que je trouvais sortir de la norme. Toutes celles qui de près ou de loin ne raisonner pas avec les fréquences du clan. L’incohérence d’un corps de femme qui n’enfante pas L’exagération d’un corps difforme. L’étrangeté à se connecter à un monde qu’on ne voit pas. L’anormal amplification de tous mes sens ; Le bruit trop fort, surtout quand il y en a deux en même temps ; la sensation gênante des vêtements sur ma peau. La bizarrerie d’un cerveau toujours en arborescence. L’attirance malsaine vers un sexe identique au mien.

Je me suis bagarrée si fort avec chacune d’entre elle, que j’en ai encore des bleue à l’âme et des rouges au corps.

Et si toutes mes différences sont le monde de demain, une partie de ce monde ? Un monde magnifique car justement il est rempli comme une boule de plusieurs facettes. Si chacun de mes trucs bizarres venaient informer le monde d’une autre façon de fonctionner. Sans faire de choix, juste intégrer la complétude de tous les champs des possibles.

Et si ce monde souffrait sans le savoir de trop de bruit, trop d’odeur, et de trop d’images virtuelles. Trop d’écran d’ordinateur, tablette, et smartphone, qu’on en oublie de regarder la nature autour de nous avec ses couleurs non retouchées. Si les habitants de ce monde souffraient de renier leur nature androgyne, d’intégrer le yang mais aussi le yin. Sentir en nous la force d’un masculin s’étendre à travers la tendresse de notre féminin quel que soit notre genre. Si ce monde avait besoin de créer, et de se rappeler comment on fait. Retrouver notre pouvoir créateur pas seulement pour enfanter, mais pour faire grandir l’humanité d’une vie meilleure. De réapprendre à utiliser la pensée comme un arbre avec toutes ces autoroutes neuronales. Et de voir l’étendue de nos pensées.

Vos différences sont le monde de demain ! Vous pouvez désormais cessez le combat, déposer les armes et ouvrir les bras. Pansez vos plaies, nettoyer vos blessures, le temps n’est plus à la lutte mais à l’acceptation de ces parties de vous comme des forces, des voies pour créer un autre monde. D’ailleurs vous avez senti dans ces temps de confinement que votre être était fatigué, vous avez éprouver la difficulté à reprendre votre vie comme avant. C’est parce que la guerre vous épuise et vous souhaitez la paix. Que toutes les parties de vous se réunissent autour d’une table, ronde peut être, et se réunifie pour créer l’individu unique que vous êtes. Et nos différences, ensemble créeront le monde de demain !

Chrystèle Bonta








6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout